L’Association d’Entraide du Calaisis s’engage dans la réhabilitation de logements

C’est en présence de Nord Littoral qu’a eu lieu  l’inauguration d’un appartement suite à sa complète rénovation. Nos locaux, outre leur affectation principale qui est la distribution des denrées aux personnes en difficultés, possèdent 6 appartements attenants à l’immeuble. Jusqu’alors, ils étaient gérés par « Résidence Pour Tous » qui nous les louait. Ils servaient de logements d’urgence pour quelques semaines, quelques mois, le temps pour cette association de trouver une solution pérenne pour les locataires. Ils connaissaient ainsi un turn-over important. « Résidence Pour Tous », nous a rétrocédé la gestion complète de ceux-ci en début d’année.

Le constat

Lors de l’état des lieux de reprise des logements, nous avons constaté que les appartements, avec le temps, s’étaient défraîchis. Ils avaient fait leur temps et n’étaient plus conformes à ce que l’on attend d’eux à savoir, satisfaire aux critères de décence. Il a donc été décidé d’entretenir ce patrimoine qui génère une source de revenus non négligeable pour notre association.

Le début des travaux

C’est un des deux appartements du 2° étage d’une superficie de 60 m² qui a eu la primeur de cet ambitieux programme réhabilitation de logements. Nous avons réagencé les volumes, modifié les installations électriques, sanitaires, plancher et parquet. Nous sommes passés par la phase dite de « démolition ». Les photos du début de chantier ainsi que celles prises au fur et à mesure de l’avancement des travaux font un peu peur. Elles donnent une idée de l’ampleur de la tâche à réaliser. Toutefois, le résultat obtenu est à la hauteur des efforts consentis.

avant après la réhabilitation logements

Les travaux réalisés

Ce travail, pour la plus grande partie, a été réalisé par deux bénévoles retraités. Il a nécessité environ 400 heures de labeur. Il faut ajouté à cela la peinture réalisée par un CUI, le nettoyage et la mise en place pour un total de 60 heures. Quant à l’enlèvement des gravats, reliefs de chantier, ainsi que l’acheminement des matériaux de réfection, meubles de cuisine…, nous avons utilisé nos forces vives, j’entends par là, les TIG (Travail d’Intérêt Général), les « Contrats civiques », les CUI, ainsi que quelques jeunes bénévoles.

Le coût des travaux

Le coût de ces travaux est d’environ 6000 Euros, hors main d’œuvre. Nous avons pu réaliser ce travail grâce à André Choteau, notre Président. Il nous a laissé carte blanche pour la réalisation, le choix des matériaux et le budget.

Devenir bailleur

La réhabilitation de logement est une chose, mais devenir bailleur dans les règles de l’art en est une autre. Cela nous impose de former notre secrétaire à la gestion de ce patrimoine. C’est à dire la rédaction des baux, des quittances de loyers, lettres de relance, perception des loyers et calculs des charges. Quant aux états des lieux, notre omniprésente Responsable Hygiène s’en chargera.

Un challenge réussi

Encore un beau challenge à mettre à l’honneur de tous ces bénévoles et retraités. Tous donnent sans compter de leur temps, pour une noble cause. C’est pour la mise en oeuvre de projets ambitieux comme la réhabilitation de logements comme celui-là qu’AEC a besoin de vous.