Le portrait que nous allons dresser est celui d’une bénévole devenue salariée, qui a su saisir une opportunité. Elle vient de recevoir son Attestation de Compétences à la fonction de Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire (RHySA).

Adeline 27 ans, Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire (RHySA)

Ceux qui fréquentent l’association, qu’ils soient bénéficiaires, bénévoles, salariés ou visiteurs la connaissent. Ils ont sans aucun doute remarqué son sens de l’accueil, sa bonne humeur et sa convivialité.

Son parcours

Native de Calais, elle y a fait ses études. D’abord un BEP « Vente » suivi d’un Bac « Pro Commerce » au lycée Saint Pierre Chantilly. Durant ses études Adeline a travaillé pour la chaîne de restauration rapide « Mac Donald ». Elle a débuté en tant qu’équipière polyvalente. Après 4 années au Mac Donald Curie, elle est devenue « Barista » au « Mac Café » de la Cité Europe. Après 7 ans, elle a profité du déménagement de l’entreprise pour explorer d’autres horizons.

Son expérience

Ces années de pratique lui ont beaucoup appris : l’autonomie, la relation avec la clientèle, les contacts avec les fournisseurs, le travail en équipe et surtout le respect des normes d’hygiène alimentaire.

Remise en question

Adeline profite d’une période de chômage pour passer son permis, gage d’autonomie lorsque l’on est à la recherche d’un emploi.

Pour en financer une partie, elle a fait appel à un dispositif d’aide du département du Pas de calais, appelé « Coup de Pouce du 62 ». Ce dispositif réservé aux jeunes de moins de 26 ans, propose en échange de 35 heures de bénévolat au sein d’une association, une aide financière conséquente pour l’inscription et l’apprentissage du permis de conduire.

Adeline avait entendu parler d’AEC par son entourage. Elle a fait les démarches afin de satisfaire aux obligations requises. Elle a pu en découvrir le fonctionnement, les bénéficiaires, l’équipe.

Cette courte période durant laquelle elle s’est impliquée pleinement a cependant suffit pour qu’elle soit remarquée, puis sollicitée pour devenir bénévole.

Aucune opportunité d’emploi stable et motivant ne s’étant présentée entre-temps, Adeline a accepté de continuer à donner de son temps et de son énergie en tant que bénévole.

Pressentie pour assister le responsable hygiène en place (le Vice-Président), et grâce à une formation interne elle est vite devenue indispensable.

Un contrat mérité

L’opportunité s’est présentée à elle lorsqu’il a fallu embaucher un « contrat CUI » en avril 2016. Retenue, un premier contrat d’un an a été signé, le deuxième est actuellement en cours.

Cette formation en interne s’est vite vue complétée par des stages de formation traitant des normes d’hygiène alimentaire imposées par la réglementation, destinés à sensibiliser les acteurs d’associations aux règles élémentaires pour la distribution des denrées (TASA et CASA).

Une reconnaissance

En février et mai 2017 après 5 jours de formation intensive à Paris par le biais de la « Banque Alimentaire », Adeline a reçu officiellement son attestation de compétences à la fonction de « Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire » de l’association.

Son diplôme lui a été remis officiellement ce mardi 27 juin 2017 par ses homologues de la « Banque Alimentaire ».

Elle fait désormais partie du « Club RHySA ».